• mar. Nov 29th, 2022

Retro77

La revue automobile dans le retro, mais aussi dans le futur

ESSAI Seat Leon FR : Ibère sportive !

Fév 15, 2022
Seat Leon FR

C’est à Martorell, près de Barcelone, dans le tout nouveau centre technique de SEAT où la Leon a entièrement été développée, que nous avons été invités à la présentation de la nouvelle évolution « FR » de la Leon. Un look bestial avec des courbes dynamiques et un regard agressif à souhait, la Leon ne cache pas ses prétentions sportives. Le kit « FR » met l’accent sur l’esthétique et les performances, nous trouvons donc deux motorisations de pointe sous le capot. La Leon FR revendique un positionnement plus sportif que celui de la Golf GTI. Nous allons voir ce qu’il en est réellement.

Essai réalisé le 27 juin 2006.

Il va y avoir du sport !

Seat leon 1

Premier bon point, nous sommes encore sur le pas de la porte que nous connaissons déjà nos premières sensations, enthousiastes à l’idée de monter à bord d’une vraie petite sportive au sang chaud. C’est en tout cas ce que suggère le kit carrosserie « FR » qui ne manque pas de caractère. SEAT nous confie en effet une volonté de se démarquer et de se différencier du reste de la gamme.

A l’avant, l’imposant bouclier aux formes torturées intègre de larges prises d’air protégées par un grillage alvéolé, et des anti-brouillards (livrés de série) à ses extrémités. Un peu plus haut, des phares halogène à double optique sont responsables du regard de braise. Ils peuvent avantageusement être remplacés par des modèles bi-Xénon directionnels plus efficaces.

De profil, les jantes de séries en 17″ sont montées en 225/45. Elles peuvent être remplacées en option par des modèles 18″ équipées de pneumatiques 225/40. Comme sur toutes les « FR » ou les séries « S » chez Audi, les rétroviseurs adoptent une coque de couleur argent.
A l’arrière, la partie inférieure du pare-choc est peinte en noir afin de rappeler les diffuseurs d’air de la Leon Supercopa, alors que la jupe intègre un silencieux double sortie en acier poli. Ces éléments sont vraiment mis en valeur avec la peinture de carrosserie jaune « crono ».

Pour le moment pas de doute, s’il ne devait en rester qu’une, la SEAT serait la seule GTI du groupe Volkswagen.

Sobriété et sportivité

Planche de bord Seat leon

Dans l’habitacle, moins d’extravagance, l’ambiance est on ne peut plus sobre et austère. Les sièges sport siglés « FR » sont bien moins originaux que la sellerie écossaise de la Golf GTI. Une fois assis, ils se révèlent très ergonomiques et assurent un bon soutient latéral. Parmi l’équipement livré de série, nous trouvons notamment le volant en cuir perforé réglable sur 2 axes, le levier de vitesses en cuir, les fonds de compteurs blanc siglés FR, la climatisation automatique double zone, le régulateur de vitesse et les détecteurs de pluie.

 

Dans les liste des options, nous trouvons entre autres le GPS, le système bluetooth, les sièges chauffants, le toit ouvrant électrique, les phares bi-Xénon et les prises iPod, auxiliaire et USB pour le MP3. Les jeunes vont être contents !

L’habitacle de la Leon est plus sportif que celui de la Golf GTI, on peut aussi dire qu’il est moins « classe », mais il faut voir que le tarif n’est pas non plus le même.

FR : Formula Racing

Moteur Seat Leon

Selon les statistiques, 38 % des Leon vendues sont équipées d’un moteur de plus de 140 ch. Cette version « FR » s’arme donc de deux motorisations musclées : un essence avec le fameux 2.0 TFSI de 200 ch, et un Diesel avec le 2.0 TDI qui affiche 170 ch. C’est par ce dernier que nous allons commencer.

 

Développé à partir du quatre cylindres 2.0 TDI de 140 ch, le nouveau « Diesel de sport » de la marque gagne 30 ch lors de son passage chez SEAT et développe la bagatelle de 170 ch. Couplé à une boîte manuelle à 6 rapports parfaitement souple et bien étagée, il se montre d’une vivacité exemplaire et offre des reprises fulgurantes, sensations garanties. Moins de 30 secondes sont ainsi nécessaires pour parcourir un kilomètre départ arrêté et à peine plus de 8 secondes pour atteindre 100 km/h. Avec un couple de 350 Nm disponible dès 1800 tr/min, les reprises sont étonnantes : le 80 à 120 km/h demande 8.2 secondes en 5ème et 10.5 secondes sur le 6ème rapport. Equipé d’un filtre à particules, ce bloc rejette 161 g de CO2 / km et consomme 6 litres de Gazole tous les 100 km en cycle mixte.

 

Concernant l’essence, le quatre cylindres 2.0 TFSI passe de 185 à 200 ch. Particulièrement agréable, il engendre très peu de vibrations et se montre aussi souple que dynamique avec son couple de 280 Nm disponible entre 1800 et 5000 tr/min. Les reprises 80 à 120 km/h ne demandent ainsi que 7 secondes en 5ème et 8.9 secondes sur le 6ème rapport. Grâce à son poids contenu de 1334 kg, la Leon FR effectue le 0 à 100 km/h en 7.3 secondes et pointe à 229 km/h. Le 1000 m départ arrêté est réalisé en un très bon temps de 27.6 secondes. Bien que ce bloc soit un peu trop linéaire à mon goût, il offre tout de même d’agréables sensations

Une première chez SEAT, un bloc essence est équipée de la boîte DSG. C’est donc le 2.0 TFSI qui profite de cette optimisation. Côté performances, le 0 à 100 km/h passe de 7.3 à 7.2 secondes Seat Leon FR

Livrés de série sur cette Leon, la suspension sport et le châssis agile complètent la panoplie « FR » et offrent un comportement dynamique et une tenue de route irréprochable. Mc Pherson à l’avant, ressorts hélicoïdaux montés sur un essieu multibras à l’arrière, la FR conserve un minimum de confort. Par rapport à la suspension Sport SEAT Leon, la garde au sol est pourtant abaissée de 7 mm et les ressorts plus rigides de 12 %. Les amortisseurs reçoivent également un tarage spécial et des barres stabilisatrices d’un diamètre supérieur remplacent celles d’origine. Le résultat se passe de commentaires puisque l’angle de roulis est réduit de 20 % par rapport à la première génération de « FR ».

 

Côté sécurité, il est possible de désactiver l’ESP+ mais quelque soit la motorisation, que ce soit avec ou sans ESP, la motricité est très bien gérée. Assistance supplémentaire, le DSR aide à contrôler la trajectoire de l’auto en émettant des recommandations au volant. Il se révèle surtout efficace sur sol humide et se montre très peu intrusif. Les freins n’ont bien sûr pas étés oubliés : Les disques de 312 mm à l’avant et de 286 mm à l’arrière mordent fort et longtemps, tandis que le système « BSW » les nettoie dès l’activation de l’essuie-glace.

Une nouvelle fois, la Leon FR se démarque de la Golf GTI avec un amortissement et une rigidité accrue qui réduisent le compris « confort / dynamisme » mais la rendent encore plus efficace.

Notre avis

Style intérieur et extérieur Sécurité active et passive
Qualité et finition Plaisir de conduite
Ergonomie et simplicité Performances pures
Equipement et options Agrément moteur
Confort et suspensions Budget achat et essence

3,8 / 5 4 / 5

Conclusion

Seat leon 5

Après une rutilante Ibiza FR qui s’adresse plutôt aux jeunes avec un positionnement prix aussi agressif que son look, c’est au tour de la Leon d’enfiler le méchant kit et de faire sa part du boulot, séduire les jeunes hommes célibataires de plus de 30 ans.

 

Sans être ultra sportive, la Leon FR se montre tout de même plus agressive et performante que la Golf GTI, pourtant une référence dans ce segment de berlines sportives compactes. Moins cossue et polyvalente que sa cousine Allemande, la SEAT jouit d’une vraie personnalité mais se montre plus sportive par sa ligne que par ses moteurs.

Le tarif contenu est le principal argument de cette ibère sportive car la qualité de l’habitacle n’est pas au niveau de la concurrence. La plupart des autres constructeurs misent sur le compromis sauf peut être l’Astra GTC avec son bouton Sport. La C4 VTS et la Peugeot 307 sont moins sportives mais se démarquent par leur habitacle plus sympa.

A retenir

On regrette On aime
– Habitacle – Look
– Comportement routier – Motorisations

Fiche technique

Vitesse max: 214km/h Puissance max: 170cv à 4200tr/min
0 à 100: 8,2 sec Couple: 350Nm dès 1800tr/min
Conso autoroute: 5,0 l/100 Transmission: Traction – BVM à 6 rapports
Conso miste: 6,0 l/100 Dimensions: (L/l/h) 4,32/1,77/1,46 m
Poid: 1331 kg Puissance fiscale: 10cv
Moteur: 4 cylindres 1968cc Turbo Diesel Prix: 24990€