• mer. Fév 1st, 2023

Retro77

La revue automobile dans le retro, mais aussi dans le futur

800 km sur une seule charge, camion complètement chargé : Tesla Semi réussit le dernier test

Nov 28, 2022
Tesla semi de face

Tesla Semi est prêt ! Avant le 1er décembre, le camion électrique de Tesla a passé le test ultime.

Il ne fait aucun doute que le Semi devrait être le prochain modèle de Tesla sur la route. L’arrivée de cette remarquable machine semble imminente, puisque l’équipe du constructeur californien vient de terminer son ultime test, un parcours complet avec charge. En effet, la Tesla Semi a parcouru pas moins de 800 kilomètres (500 miles) sans passer par le boitier du compresseur, avec une charge estimée à 36 tonnes. En d’autres termes, la Tesla Semi passera son premier test dans des conditions réelles. Apparemment, Elon Musk a été le premier à se rendre sur Twitter pour se féliciter de l’exploit.

Pepsi, le premier client à être livré

Ce test est le dernier et le plus important test préalable, confirmant ainsi que la Semi est sur le point de sillonner les routes américaines. En fait, le fabricant avait déjà déclaré en octobre dernier que les premiers semi-conducteurs seraient expédiés le 1er décembre et seraient vendus à Pepsi comme les 99 qui ont suivi. Les 130 camions suivants ont été confiés à Walmart, la principale chaîne de magasins américaine.

Tesla Semi sur route

Trois ans trop tard… juste

Le Semi a été dévoilé en 2017 et devait initialement entrer en production fin 2019. Mais comme beaucoup d’autres modèles Tesla, celui-ci a été repoussé à plusieurs reprises jusqu’à la fin de l’année, qui semble finalement coïncider avec sa commercialisation.
Une autre raison plus honorable doit être ajoutée à la défense de Tesla, qui a déjà cité la pandémie de Covid-19 ou des pénuries de composants pour expliquer divers retards. En fait, la promesse de Semi est unique sur le marché, sa réalisation nécessite donc des avancées technologiques.

2 Autonomies differentes

En effet, les deux modèles Tesla offrent respectivement 500 et 800 kilomètres d’autonomie en autonomie entièrement remorquée, soit 36 ​​tonnes de charge). Ces valeurs sont uniques sur le marché des (petites) perceuses électriques. Ni Volvo, ni Nikola, sans parler de son principal concurrent, Freightliner, ne peuvent rivaliser avec Tesla dans ces performances. En d’autres termes, après avoir révolutionné les véhicules électriques « grand public », Tesla semble sur le point de faire de même dans l’industrie du camion. Convaincu par cette perspective, Elon Musk a réservé l’événement de lancement de Tesla Semi qui sera diffusé en direct depuis sa Gigafactory le 1er décembre.

Related Post