• ven. Août 19th, 2022

Retro77

La revue automobile dans le retro, mais aussi dans le futur

ESSAI Renault Modus 1.6 – 16s : Pas plus grande qu’une clio

Fév 15, 2022
Renault Modus 1.6 - 16s

Une bouille rigolote, un habitacle accueillant et un petit gabarit, la Renault Modus sait parler aux femmes. C’est vrai, elle a tout d’une grande ! Les jeunes l’adorent pour son style, les moins jeunes pour sa modularité, chacun en a donc pour son argent. Son prix est d’ailleurs lui aussi modulable car les tarifs de la version 1.6 litres que nous avons essayé, s’étendent de 15 050 pour la version Alizé, à plus de 20 000 € suivant les équipements sélectionnés. Notre choix s’est dirigé vers la version Confort Pack Clim (Ambiance Expression), une variante économique, mais déjà très bien équipée disponible pour 15 450 €.

Essai réalisé le 18 avril 2005.

Extérieur

Renault Modus 1.6 - 16s

Anti-conformiste à l’image de la Twingo à laquelle nous nous sommes « habitués », la Renault Modus ne déroute plus par son esthétique hors norme, mais charme par son originalité. A mis chemin entre une Clio et une Scénic, le monospace compact de la marque synthétise parfaitement les avantages de ses deux sours pour obtenir une citadine polyvalente, compacte mais habitable.

De l’avant, la nouvelle Renault respire la joie de vivre. On s’attend presque à la voir nous faire un clin d’oil tel l’icône 321auto. Les optiques surplombées de clignotants forment un regard sympathique, tandis que le pare-choc inférieur nous offre un large sourire. Les ailes élargies apportent un peu de caractère à l’ensemble et permettent d’abaisser visuellement la hauteur (équivalente à celle d’un Scénic avec 1,59 m).

La Modus est quand même bien plus courte que son aînée avec ses 3,79 m soit 46 cm de moins qui rendent son utilisation en ville plus aisée.

Originale, sa ligne l’est encore d’avantage de profil. Le bossage avant du toit permet d’arrondir la ligne et donc de réduire l’aspect utilitaire. Même si le but premier est d’agrandir l’habitacle, ce bossage apporte un peu de dynamisme aux lignes tranchées et confère un côté « dromadaire » sympathique. Nous verrons plus tard si l’autonomie est à la hauteur des inspirations. Le pare-brise avant, généreux, est très incliné pour un monospace et rend l’habitacle très lumineux. L’arrière est aussi original que pratique avec une cinquième porte verticale qui comporte un pare-brise très large offrant une grande visibilité. La surface vitrée déjà importante peut être agrandie avec l’option « toit ouvrant panoramique » que nous recommandons. Les feux arrière reprennent le dessin particulier de ceux de la Twingo en plus gros et plus ronds. L’ensemble est ainsi homogène de l’avant vers l’arrière, avec une touche d’exotisme bien marquée.

Intérieur

Intérieur Renault modus

Très agréable, l’habitacle de la Modus l’est par sa luminosité et son ergonomie. Dépouillé, il offre l’essentiel des commandes et mise sur la sobriété. Paradoxalement, la planche de bord ne passe pas inaperçue avec les inserts rouges proposés sur notre voiture d’essais. Les sièges et garnitures de portes reprennent malheureusement cette colorie. Le haut du tableau de bord est en plastique rigide très facile d’entretien mais son touché n’est pas très séduisant. Il est à noter que la totalité des éléments en plastiques sonnent creux… Le levier de vitesse (par exemple), est en plastique très bas de gamme. Il est dommage que Renault fasse des économies sur un point aussi important. Un peu sceptiques quant aux avantages du compteur central, on lui accorde une bonne visibilité. Il regroupe la totalité des informations relatives au moteur ainsi que celles du système audio, du régulateur et du limitateur. Très simples, les sièges sont confortables mais n’offrent qu’un maintien partiel. L’assise du passager avant abrite un rangement très pratique pour les objets fragiles ou que l’on souhaite avoir à porter de main. Les vides poches ne sont pas exploitables car pas très accessibles. Un rangement supplémentaire se trouve au sol de chaque côté de l’habitacle, à la place des tapis.

 

Le volant très sobre, regroupe les commandes du limitateur et du régulateur de vitesse si cher à Renault. Les comodos plus courts que d’ordinaire ne sont pourtant pas moins pratiques et se manipulent du bout des doigts. Les commandes principales de l’installation audio se retrouvent derrière le volant sous le comodo de droite. Un chargeur 6 CD trouve sa place sous le siège conducteur.

La banquette arrière est modulable en largeur et peut être avancée pour agrandir le volume du coffre. Celui-ci ne propose que 198 litres mais varie jusqu’à 274 litres une fois la banquette avancée au maximum. Deux positions sont ainsi exploitables suivant le confort souhaité. Avancée et écartée, elle permet d’asseoir confortablement trois jeunes enfants, mais son retour en position « normale » est obligatoire pour accueillir les jambes de deux adultes. La banquette offre des fixation Isofix pratiques pour un nouveau né.

Tenue de route

Renault modus 3

Sur la plateforme de la Nissan Micra donc de la nouvelle Clio, la Renault Modus offre un bon comportement général. L’amortissement très souple ne pénalise pas trop la tenue de route et offre un confort très satisfaisant. Bien que haute, la Modus ne prend pas trop de roulis et les mouvements de caisse sont bien contenus. Elle offre ainsi une grande flexibilité d’utilisation même sur route dégradée ou sinueuse. Les jantes multi-batons proposées sur ce modèle sont bien intégrées et apportent caractère et élégance. Les pneumatiques sélectionnés sont en 185/65/15 et offrent confort et stabilité. L’option ESP (déconnectable) est facturée 500 €.

Equipée de l’ABS en série, le freinage de la Renault Modus est puissant. En effet, quatre freins à disques permettent d’arrêter les 1170 kg de la petite Renault. Les pédales très légères procurent d’ailleurs quelques à-coups lors de freinages ou d’accélérations. D’un comportement pourtant assez souple, la Modus est en plus équipée d’une assistance de direction électrique permettant de manouvrer d’un seul doigt. Un peu déconcertants au début, ces soins deviennent plaisants et indispensables par la suite.

Moteur

Renaul tmodus 4

Déjà bien insonorisé, le moteur est quasiment inaudible au ralenti. La mélodie du 4 cylindres 1,6 litres devient fatigante une fois dans les tours. Ainsi le son doux et calfeutré, fait place à un véritable vacarme mécanique dès 4000 tr/min. La puissance délivrée par ce moteur est de 113 ch à 6000 tr/min et suffit pour ce type de véhicule urbain. Les dépassements réguliers et nécessaires dans la vie parisienne sont ainsi facilités.

 

Le couple maximum de 151 Nm est atteint dès 4250 tr/min. Il est vrai que sous ce seuil, la Modus a du mal à se secouer mais son rapport poids / puissance raisonnable permet de ne pas trop avoir à manipuler la boîte de vitesse manuelle à 5 rapports. Les reprises sont donc très bonnes et le 0 à 100 km/h parcouru en 10,3 s (ce qui n’est pas honteux). Avec 188 km/h de vitesse de pointe, il est possible de partir en vacances à son bord sans peiner sur autoroutes. L’allonge importante de ce moteur 1,6 litres, permet de maintenir les consommations sous la barre des 6 litres / 100 km. En ville par contre, il ne faudra pas compter descendre sous les 9 litres / 100 km.

Notre avis

Style intérieur et extérieur 4 / 5 Sécurité active et passive 3 / 5
Qualité et finition 2 / 5 Plaisir de conduite 3 / 5
Ergonomie et simplicité 4 / 5 Performances pures 2 / 5
Equipement et options 3 / 5 Agrément moteur 3 / 5
Confort et suspensions 4 / 5 Budget achat et essence 3 / 5

3,1 / 5 3 / 5

Conclusion

Vue arrière Renault modus

Agréable à conduire, compacte, polyvalente, charmante, la Modus est une très bonne citadine. Parfaitement adapté à la ville, le moteur que nous avons essayé est très agile et silencieux. Il représente une alternative économique cohérente car n’est pas soumis aux inconvénients ni du Diesel ni des gros moteurs Essence. En effet, il est plaisant de monter à son bord et partir directement sans attendre de préchauffage, dans le silence et la souplesse, en consommant raisonnablement. Les départs en vacances seront limités par le volume acceptable de son coffre mais il faut bien que Renault vende également des Scénic…

Arrivées plus tôt sur le marché, la Fiat Idea et l’Opel Mériva sont ses principales concurrentes. L’arrivée de la Peugeot 1007, également très modulable, risque de lui faire de l’ombre, mais la Modus garde pour elle l’avantage de sa ligne originale et sympathique.

A retenir

On regrette On aime
– Qualité des matériaux – Ligne originale
– Esthétique de l’habitacle – Moteur silencieux à bas régime Freinage puissant
– Faible capacité du coffre
– Accès limité au moteur

Fiche technique

Vitesse max: 188 km/h Puissance max: 113cv à 6000tr/min
0 à 100: 10,3 sec Couple: 151Nm dès 4250tr/min
Conso autoroute: 5,6 l/100 Transmission: Traction – BVM à 5 rapports
Conso miste: 6,8 l/100 Dimensions: (L/l/h) 3,79/1,96/1,59 m
Poid: 1170 kg Puissance fiscale: 7cv
Moteur: 4 cylindres 1598cc Essence Prix: 15450 €