• ven. Août 19th, 2022

Retro77

La revue automobile dans le retro, mais aussi dans le futur

ESSAI Nissan Pathfinder 2.5 dCi : Pas de panique au Plaza

Fév 15, 2022
Nissan Pathfinder 2.5 dCi

Nissan continue d’étoffer sa gamme 4×4 Pathfinder. Fort de son titre de « 4×4 de l’année » décerné par 4×4 Magazine et de sa nouvelle version Sport, 7 places, sortie le 1er mars 2006, Nissan ambitionne désormais, avec la finition Plaza, de tutoyer les prestigieux tout-terrains germaniques, à l’extrémité supérieure de son segment. Enhardi par le succès commercial du Pathfinder -plus de 3 500 ventes en 2005- Nissan lance une nouvelle finition haut-de-gamme, mêlant dans un même véhicule capacités de de franchissement et qualités familiales.

Essai réalisé le 2 août 2006.

PRESENTATION

nissanpf4Le Pathfinder entend réconcilier les nostalgiques du 4×4 de papi -efficace sur les routes cahoteuses- avec ses descendants urbains du IIIe millénaire accros du confort moderne. Un tout-terrain familial donc, ni tout-chemin ni P4 militaire. Le choix est audacieux : à vouloir satisfaire une clientèle aux exigences aussi contrastées, le constructeur nippon s’expose à un grand écart périlleux. Mais le Pays du Soleil Levant n’est pas avare de gymnastes, et une telle figure de style ne l’effraie pas.

 

Le succès de la finition supérieure Elégance -plus de 50% des ventes- a conduit Nissan à s’aventurer sur les terres des Mercedes ML et autres BMW X5. Le Nissan Pathfinder marie en effet parfaitement les désirs antagonistes d’une clientèle exigeante avide de polyvalence, en créant un mini-Scharzenegger au visage de Johnny Deep.

Extérieur

Nissan Pathfinder 2.5 dCiDe haute stature -il affiche 1,86 m à l’encolure-, son gabarit musclé lui permet néanmoins de s’aventurer dans les parkings Vinci ; il demeure plus svelte qu’un Renault Espace, étant plus court de 12 cm. Les thuriféraires des grandes berlines et des monospaces ne seront pas pour autant déçus, l’intérieur du Pathfinder forçant l’admiration en dépit de ses dimensions mesurées.

 

 

Intérieur

nissanpf3Modulaire, capable d’accueillir 7 personnes grâce à ses trois rangées de siège ou se contenter de 5 passagers en goguette avec armes et bagages -515 dm3 de coffre dans cette configuration-, le Nissan PAHTFINDER permet de jouer sur un volume de coffre pouvant varier entre 190 et 2 091 litres.

 

L’habitacle est accueillant, mais on regrette néanmoins la médiocre qualité des plastiques utilisés sur la planche de bord, qui jurent avec la finition Plaza.

 

A partir d’une base Elégance, comprenant notamment une climatisation bi-zone, des sièges avant chauffants, des phares au xénon et un système audio 6 CD avec commandes au volant, le Plaza rajoute : – une sellerie cuir Alcantara beige, noire ou bicolore – le pack Nissan Connect comprenant système de navigation, téléphone BlueTooth avec commande au volant, caméra de recul et reconnaissance vocale – un système DVD Sony, situé dans l’accoudoir central, et dont les écrans sont intégrés aux deux appuis-tête qui fera le bonheur des petits et des grands, ceux-ci goûtant le silence de ceux-là durant les projections.

 

Les jantes alliage 17 » sont celles de la finition Elégance déjà citée. Cette série spéciale sera éditée à 110 exemplaires pour la France.

Tenue de route

nissanpf1Les qualités tout-terrain de Nissan ne sont plus à vanter. Le Pathfinder n’usurpe pas son titre de 4×4 de l’année et le Plaza fait montre de qualités de franchissement presque étonnantes sur un véhicule de ce type. Rien ne semble pouvoir s’opposer à sa marche en avant, et sa transmission 2 ou 4 roue motrice et son blocage de différentiel lui autorise toutes les fantaisies. La gamme de vitesses courtes permet de surmonter les difficultés les plus fortes.

 

Le comportement routier déçoit par contre, en particulier à cause d’une prise de roulis exagérée et désagréable. Cependant l’habitabilité, le confort général et les qualités de franchissement compensent amplement cette lacune.

Moteur

nissanpf5Le dCi de 174 chevaux démontre une motricité remarquable en zone accidentée, emportant sans gêne apparente les quelques deux tonnes de métal et de cuir. Un couple généreux, atteignant 403 Nm à 2 000 tr/min, aide à la manoeuvre. La consommation reste modérée, environ neuf litres aux cent en cycle mixte.

 

Le niveau sonore demeure malgré tout patent et n’atteint point aux conforts des consoeurs allemandes.

Notre avis

Style intérieur et extérieur 3 / 5 Sécurité active et passive 4 / 5
Qualité et finition 2 / 5 Plaisir de conduite 3 / 5
Ergonomie et simplicité 3 / 5 Performances pures 3 / 5
Equipement et options 4 / 5 Agrément moteur 4 / 5
Confort et suspensions 4 / 5 Budget achat et essence 3 / 5

3,3 / 5 3 / 5

Conclusion

nissanpf6Le Nissan Pathfinder Plaza ravira les adeptes du franchissement ne souhaitant pas sacrifier pour autant tout confort. Une ligne esthétique agréable et des caractéristiques tout-terrain remarquables lui permettent de venir titiller des rivales allemandes moins à l’aise hors des sentiers battus.

A retenir

On regrette On aime
– Comportement routier – Qualités de franchissement
– Prix – Modularité
– Finition Plaza !

Fiche technique

Vitesse max: 174km/h Puissance max: 174cv à 4000tr/min
0 à 100: 11,6 sec Couple: 403Nm dès 2000 tr/min
Conso autoroute: 8,3 l/100 Transmission: Traction – BVM à 6 rapports
Conso miste: 10,1 l/100 Dimensions: (L/l/h) 4,74/1,85/1,86 m
Poid: 2195 kg Puissance fiscale: 12cv
Moteur: 4 cylindres 2488cc Diesel Prix: 48740€