• mar. Nov 29th, 2022

Retro77

La revue automobile dans le retro, mais aussi dans le futur

ESSAI RENAULT CLIO III : Ergonome en culotte courte

Fév 15, 2022
RENAULT CLIO III

La Clio c’est le véhicule qui tire toute la gamme Renault, le best seller increvable qui fait oublier les écueils de la Vel Satis ou de la Laguna. Chez Renault on a bien compris que l’innovation et l’audace ne paient pas toujours. C’est donc une Clio extrêmement consensuelle qui arrive dans nos rues. Le choix de cibler une clientèle fidèle et pragmatique sera-t-il payant ?

Essai réalisé le 1er novembre 2005.

Rat musqué

RENAULT CLIO IIIDes phares qui remontent sur les flancs, un gros losange et de petites moustaches, de face la nouvelle Clio ressemble à un petit rat. Elle est mignonne, mais elle ne révolutionne pas le segment. Les optiques sont un croisement de C4 et de 307 et la ligne tracée au centre du capot rappelle le design Opel. Seul le galbe des passages de roues apporte une touche de sensualité et d’originalité.

 

Le profil est assez réussi avec ce trait partant de la roue avant et grandissant jusqu’à épouser le haut des feux, une idée qui n’est pas sans rappeler les Seat Altea et Leon, décidément Renault c’est inspiré tous azimuts !

 

En ce qui concerne la partie arrière c’est assez réussi, on ne reconnait quasiment pas l’Opel Astra ! On pourrait blâmer Renault pour ce manque d’originalité si le résultat était bancal, mais force est de constater que le design de la nouvelle Renault est plutôt homogène, pas franchement novateur, mais agréable à l’oeil.

Ergonomie

Renault Clio 2Une partie de la définition du terme « ergonomie » est la suivante: « Etude des relations entre l’homme et la machine ». Dans ce domaine, je tiens à féliciter les chercheurs et ingénieurs de chez Renault, la nouvelle Clio est un chef d’oeuvre ! Je vais vous citer quelques un des détails qui améliorent la relation entre l’homme et la Clio :

– Ouverture sans clef

– Démarrage sans clef

– Commandes au volant dotées de formes, textures, emplacements différents. Impossible de confondre le volume de la radio et le régulateur de vitesse, comme c’est le cas sur de nombreuses voitures.

– Volant réglable dans les deux plans

– Poignées intérieures des portes bien placées

– Matériaux agréables au touché

– Tableau de bord simple et lisible

Tous ces éléments qui peuvent paraître évidents, transcendent l’expérience automobile. N’importe qui peut se mettre au volant de la nouvelle Clio et s’y sentir à l’aise immédiatement.

 

Côté dimensions, tout le monde y a gagne : les passagers avant, les passagers arrière et le coffre, mais ce n’est pas un miracle, la nouvelle Clio est aussi longue que l’ancienne Megane (4 mètres). Si Renault continue à utiliser ce procédé, la Twingo sera bientôt aussi spacieuse qu’une Vel Satis… et elle mesurera 5 mètres ! Cette tendance est la même chez tous les constructeurs : il faut communiquer sur l’amélioration de l’habitabilité et pour cela on agrandit la voiture : absurde.

Citadine polyvalente

Renault Clio 3Malgré son régime aux hormones et même si la Clio est à l’aise sur les autoroutes, elle reste essentiellement une citadine. On apprécie les protections non peintes autour de la carrosserie et les boucliers à mémoire de forme. La visibilité est bonne sous tous les angles. Le point fort de la Clio c’est sa direction électrique variable à 16 lois d’assistance, les créneaux deviennent un jeu d’enfant et le rayon de braquage entre trottoirs est de 10.30 m seulement.

 

Les trains roulants sont ceux de la Modus, mais la Clio a été typée un peu plus dynamique en modifiant les lois d’amortissement et le paramétrage de la direction assistée. Le résultat est un comportement neutre et rassurant.

Idolente

Renault Clio 4A la demande des membres du forum de 321 Auto, c’est le moteur 1.6 16v qui a été retenu pour ce premier essai de la nouvelle Clio.

C’est, pour l’instant, le sommet de la gamme essence. La fiche technique fait mention de 16 soupapes et 110 ch, ce qui aurait fait de cette voiture une petite sportive il y a quelques années.

 

Premier constat au ralenti : le silence est quasiment parfait, ni bruit, ni vibration ne viennent troubler le calme de cette petite auto. Jusqu’à 2000 tours/min on se croirait dans une voiture électrique, un niveau d’insonorisation impressionnant. Ce qui est moins impressionnant c’est le moteur : totalement anémique au-dessous de 3500 tr/min il commence ensuite à faire preuve d’énergie en devenant bruyant et désagréable, on passe donc le rapport suivant et on retrouve le caractère mollasson de ce 1.6 dont on cherche encore les chevaux.

 

Pour une conduite tranquille en ville cette Clio est parfaite, mais n’essayez pas de vous sortir d’un mauvais pas avec un coup de gaz et préférez les freins à disques qui vous ralentiront efficacement. Heureusement la consommation est contenue grâce à l’amélioration du Cx et malgré la prise de poids de la voiture (environ 130 kilos), le 1.6 se contente de 6.7 litres au 100 km en moyenne.

Notre avis

Style intérieur et extérieur 3 / 5 Sécurité active et passive 4 / 5
Qualité et finition 4 / 5 Plaisir de conduite 2 / 5
Ergonomie et simplicité 5 / 5 Performances pures 3 / 5
Equipement et options 4 / 5 Agrément moteur 2 / 5
Confort et suspensions 3 / 5 Budget achat et essence 3 / 5

3,3 / 5 3 / 5

Conclusion

Renault Clio 5Cette nouvelle Clio est assez neutre esthétiquement et totalement aseptisée en terme de comportement et de motorisation. Nous voilà face à une voiture « utile » qui a fait de l’ergonomie et de l’habitabilité ses chevaux de bataille. Un choix recommandable pour les citadins au pied droit lourd qui seront naturellement bridés par l’inertie du véhicule. Pour les passionnés d’automobile, il est urgent d’attendre la version Renault Sport et son 2.0 litres atmosphérique qui devrait développer près de 200 chevaux.

A retenir

On regrette On aime
– Moteur creux – Ergonomie de l’habitacle
– Look banal – Grand coffre pour la catégorie
– Discrétion absolue
– Insonorisation

Fiche technique

Vitesse max: 190 km/h Puissance max: 110cv à 6000tr/min
0 à 100: 10,2 sec Couple: 151 nm
Conso autoroute: 5,4 l/100 Transmission:traction – BVM à 5 rapports
Conso miste: 6,6 l/100 Dimensions: (L/l/h) 3,99/1,70/1,49 m
Poid: 1150 kg Puissance fiscale: 7cv
Moteur: 4 cylindres 1598cc Essence Prix: 15900 €